Agenda

Session de prière silencieuse du 18 au 20 novembre 2022 avec le frère Jean-Marie Gueullette, dominicain. 

Session destinée à ceux qui n'ont jamais fait de session de prière silencieuse.       Télécharger le dépliant

 

Découvrir la vie monastique dominicaine
Invitation à partager pendant quelques jours la vie des soeurs, pour discerner dans le réel !

Afin de les aider à discerner leur vocation, la communauté ouvre ses portes pour quelques jours à des femmes de 18 à 35 ans.

Voir la vidéo de présentation du stage

Voir les témoignages de jeunes

Dates :
A plusieurs : Du 16 au 18 décembre 2022 (Avent)
Seule : dates à convenir avec la communauté

Programme : Partage de la vie de la communauté, prière, entretiens personnalisés avec une soeur, travail manuel.

Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
                                                         ou 04 75 53 55 11

Témoignages :

Je ne viens pas d'une famille religieuse, j'ai découvert le monastère grâce à une amie avec qui j'étais venue réviser pour le bac... Lire la suite

Au cours du triduum pascal j'ai pu découvrir la vie monastique grâce au stage proposé.  L'accueil très chaleureux des sœurs m'a permis de goûter à cette vie monastique pleine de joie, de rire et de beauté... Lire la suite

Curieuse de la vie monastique (et, je l'avoue, très attirée par le cadre provençal !), j'ai contacté les soeurs de Taulignan pour savoir s'il était possible de venir passer une semaine avec elles... Lire la suite

 

Fermetures de l'accueil et du magasin :
- du 29 août au 5 septembre 2022 inclus
- les 15 et 16 novembre 2022 inclus
- du 28 novembre au 5 décembre 2022 inclus

 

Je ne viens pas d'une famille religieuse, j'ai découvert le monastère grâce à une amie avec qui j'étais venue réviser pour le bac (accueil à l'hôtellerie). J'ai rencontré les urs du monastère de Taulignan et leur gentillesse et leur douceur m'ont beaucoup touchée. Pendant mon séjour, j'ai regretté de ne pas les voir plus, et j'ai décidé de faire le stage monastique par curiosité.
Grâce au stage, j'ai pu découvrir la vie côté cloître, j'ai pu poser toutes les questions que j'avais sur la vie religieuse, la foi, les traditions chrétiennes et catholiques. Les urs m'ont toujours répondu avec compassion et bienveillance. J'ai été accompagnée tout le long par une ur en charge du stage et une ur "ange-gardienne". Je pense que ce stage était essentiel dans ma découverte de ma foi et si vous avez une envie, un peu de curiosité, un petit appel qui vous dit "et si j'essayais?", ne vous retenez pas et foncez ! C'est une très belle expérience de vie qui va au-delà de la retraite parce qu'on passe "de l'autre côté" et peut-être qu'elle vous permettra de trouver votre chemin ou de vous pousser dans la bonne direction.
Je crois que ce qui me faisait le plus "peur" au départ du stage, c'était les repas en silence. J'avais cette angoisse de me dire que j'allais me retrouver seule avec mes pensées, sans savoir où regarder sans être mal-à-l'aise. Et je les ai adorés ! On ne parle pas, mais on écoute, les oiseaux, une lecture, de la musique, on respire, on observe, on vit ensemble. Même sans se parler, même en tant que stagiaire toute fraîchement débarquée, on ressent la force et la joie de la communauté. Les sourires complices avec les Sœurs pendant les repas font partis de mes plus beaux souvenirs.
Dara
 

Au cours du triduum pascal j'ai pu découvrir la vie monastique grâce au stage proposé.  L'accueil très chaleureux des sœurs m'a permis de goûter à cette vie monastique pleine de joie, de rire et de beauté. Beauté des lieux, de la liturgie ou encore des fleurs ! Les temps de prière et de travail furent autant d'occasions d'apprendre à connaître ces sœurs qui ont tout donné pour suivre le Christ et porter les prières du monde. Ce fut un vrai moment de joie et une belle occasion d'avancer avec d'autres sur le chemin de la vocation !
Fanny

 

Curieuse de la vie monastique (et, je l'avoue, très attirée par le cadre provençal !), j'ai contacté les soeurs de Taulignan pour savoir s'il était possible de venir passer une semaine avec elles.
Leur accueil joyeux et généreux, dans l'intimité du cloître, m'a touchée. Au-delà des voiles et des voix angéliques, j'y ai rencontré des femmes, chacune avec sa personnalité propre, vivant dans un même désir de suivre le Christ et de s'offrir entièrement à Lui, portant le monde en prières.
A travers le partage de leur quotidien, temps de prière, cueillette de lavande, échanges avec certaines sœurs jeunes et plus âgées, enseignements, répétition de chants, repas... j'ai pu affiner en douceur certains aspects de mon discernement vocationnel, en percevant plus concrètement ce qui pouvait me combler ou me manquer dans une telle vie.
Aussi, je me suis sentie libre et respectée dans ce désir de découverte, en étant accueillie en toute simplicité, là où j'en étais...
Heureuse de ce séjour chez elles, j'y suis retournée ensuite à plusieurs reprises pour quelques jours de retraite, à l'hôtellerie cette fois. C'est toujours une joie de participer à leur vie de prière, de discuter avec certaines, et de sentir la vie qui abonde en cette communauté !

Delphine



© Monastère des dominicaines de Taulignan - 2013